congrès décembre 2014: (d)oser la relation: entre « bonne distance » et juste présence

Congrès international organisé par l’association Parole d’Enfants

Paris, Maison de l’UNESCO

01 & 02 décembre 2014

Ce congrès s’adresse aux professionnels de l’éducation, de l’aide  et du soin et a pour objectif  « d’explorer la nature, l’intensité et la qualité des relations qu’entretiennent les professionnels de la relation d’aide et leurs publics cibles divers et variés ». Et ce, afin d’aider les professionnels à « exploiter au mieux leur principal outil de travail et de changement : la relation qui se tisse avec chaque bénéficiaire ».

Avec la participation de Xavier Bouchereau, Michel Delage, Pierre Duterte, Jean Furtos, Raphaël Gazon, Anne- Pascale Marquebreucq, Marie Rose Moro, Christophe Panichelli, Suzanne Robert-Ouvray, Claude Seron, Yves Steven, Samira Bourhaba, Serge Tisseron, Susann Wolff.

consulter la plaquette de présentation, s’inscrire

 

Penser le fait laïque en institution

L’Institut d’Anthropologie Clinique publie un article de Lola Devolder :

Penser le fait laïque en Institution: repères pratiques

Faut-il acheter de la viande halal quand on organise un pique-nique avec des résidents ? Faut-il changer l’heure des repas pris collectivement au foyer pendant le ramadan ? Doit-on intervenir quand une jeune fille que l’on doit protéger se met à porter soudainement un voile intégral ? Peut-on permettre des temps de prière sur le lieu de travail pour les salarié-es ? Comment accompagner vers l’emploi des personnes qui refusent de travailler dans un milieu non mixte ?

Accéder à l’article

Frank Lepage – conférences gesticulées – 2004

Parce qu’il est possible de réfléchir et de s’indigner avec intelligence et humour, nous mettons en lien deux vidéos de conférences gesticulées de Frank Lepage ( Scop Le Pavé), datant de 2004.

Les questions et réflexions qu’il y partage sur l’éducation et la culture, avec un sens de la pédagogie et un second degré remarquables, sont toujours d’actualité et méritent d’être partagées.

Inculture 1 – la culture : « L’Éducation Populaire Monsieur ils n’en n’ont pas voulu! »

 Vidéo F. Lepage

Inculture 2 – L’éducation : « Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres ? » ou « Comment j’ai raté mon ascension sociale »

Vidéo F. Lepage 2

 

Adolescence &… Etude de cas et dispositifs institutionnels

Journée d’étude organisée par Erasme et le foyer Transition

Mardi 7 Octobre 2014 de 9h00 à 17h30

à l’IJA, 37 rue Montplaisir, Toulouse

Participation gratuite mais inscription obligatoire à renvoyer avant le 16 septembre sur le lien suivant

 http://www.erasme.fr/ADOLESCENCE-&-%E2%80%A6_94_e.htm

extrait de présentation:

« Les adolescents que nous rencontrons sont souvent tellement démunis et perdus qu’il
nous faut de notre côté tenir une boussole. Comment alors nous positionner pour ne pas
nous perdre nous-même, quels sont nos repères ? Cette journée sur l’accompagnement
des adolescents vise à définir cette boussole pour mieux s’orienter dans le travail. »

défense des droits de l’enfant

Ce guide à l’usage des professionnels de la prise en charge alternative des enfants est le fruit d’une collaboration entre SOS Villages d’enfants International, la CNAPE et le Conseil de l’Europe.

Le guide propose aux professionnels intervenant auprès d’enfants accueillis dans le cadre de la protection de l’enfance, des pistes de réflexion et des outils concrets pour développer une approche par les droits de l’enfant. Après une présentation de la convention internationale des droits de l’enfant et des différents instruments internationaux, ce guide illustre, à chaque étape de l’accompagnement, ce qu’implique et apporte cette démarche. Pour SOS Villages d’Enfants France et la CNAPE, ce guide à destination des professionnels répond à un réel besoin, mis en lumière par le Défenseur des droits dans son rapport 2011, en recommandant de « ré-impulser la formation initiale et continue de l’ensemble des professionnels en insistant sur la connaissance des droits de l’enfant et les conditions de leur mise en oeuvre ». En effet, l’appropriation par les professionnels des outils et instruments internationaux qui promeuvent une approche par les droits demeure un enjeu majeur.

Il démontre qu’une approche par les droits de l’enfant, favorisant en particulier leur participation, enrichit les pratiques professionnelles et contribue à l’amélioration de la qualité de l’accompagnement des enfants et des jeunes.

guide à consulter : http://www.coe.int/t/dg3/child

Améliorer le dispositif de protection de l’enfance – Rapport d’information juin 2014

En décembre 2013 la commission des affaires sociales a confié à Mmes Muguette Dini et Michelle Meunier une mission sur la protection de l’enfance afin de dresser un état des lieux de la loi du 5 mars 2007 et être force de propositions pour améliorer le système actuel.

Les rapporteuses ont identifié trois enjeux principaux :

– améliorer la gouvernance nationale et locale de la protection de l’enfance : améliorer le dispositif de remontée des données départementales; encourager les travaux de recherche en protection de l’enfance; mise en place d’un conseil national de la protection de l’enfance, accélérer la dynamique partenariale.

– rendre le dispositif plus efficace à tous les stades : réaffirmer le rôle de la PMI et de la santé scolaire; renforcer la formation initiale et continue des professionnels; améliorer le système de repérage; replacer l’intérêt suéprieur de l’enfant au coeur du dispositif; faire du projet pour l’enfant un véritable outil.

– sécuriser le parcours de l’enfant protégé: suivi renforcé de leur prise en charge; promouvoir l’adoption comme une modalité de protection; mieux préparer les jeunes majeurs à la sortie du dispositif; mettre en place des modes de prise en charge propres aux mineurs isolés

consultation du rapport: http://www.senat.fr/rap/r13-655/r13-6551.pdf

consultation de la synthèse du rapport:   4_pages_protection_de_lenfance

1 68 69 70 71 72