Catégorie : Ressources documentaires – Ouvrages – Recherche

Site ressource Masters Contributions

Qui sommes nous ?
MASTERS CONTRIBUTIONS : c’est quoi ?

Un site COOPÉRATIF, GRATUIT, LIBRE, pour relier et PARTAGER les SAVOIRS

C’est donner le droit à être lu et connu aux mémoires de MASTER 2 qui ne sont pas répertoriés nationalement dans une base d’auto-archivage (à la différence de la base DUMAS).

Toucher toutes les disciplines scientifiquement reconnues :

– Sciences humaines et sociales
– Sciences formelles et naturelles
– Disciplines de la vie, du corps et des arts

http://www.masterscontributions.fr

Revue SAS

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication du troisième numéro de la revue en ligne « Sciences et Actions Sociales ». Cette revue publie les résultats de recherches, terminées ou en cours, en sciences sociales (sociologie, anthropologie, sciences politiques, sciences de l’éducation, histoire sociale …) dans et sur ​​le champ social.

Présentation de la revue « SAS »

Elle est accessible, gratuitement, à cette adresse: http://sas-revue.org

Dossier n°3
Précarité(s) : autopsie d’une notion dominante dans le champ de l’action publique

Coordonné par :
Joseph Cacciari et Agathe Petit
Nous vous en souhaitons bonne lecture!
Pour le comité de rédaction,
Manuel Boucher
redaction@sas-revue.org

http://sas-revue.org

Mondes sociaux Web magazine de Sciences Humaines et Sociales

Mondes Sociaux, Web magazine de Sciences humaines et sociales, vient de publier :

http://sms.hypotheses.org/6203

– Alexandra Tilman, Film-recherche « Friches industrielles et techno parties clandestines ». Ou quand les usines abandonnées sont occupées par des ‘teufeurs’ : http://sms.hypotheses.org/6203

– Avides de recherche, nouvelle rubrique vidéo animée par Manon Bril, doctorante-youtubeuse : faire circuler et partager largement les connaissances à travers un format décalé ou comment être sérieux sans se prendre au sérieux. 1er épisode : « Le mariage (paléo-babylonien) dans tous ses états » : http://sms.hypotheses.org/6277
Pour information

– Nathalie Paton, « Internet : ressources démocratiques et menaces ». Ou Internet et la violence extrême : http://sms.hypotheses.org/6250
– Lucie Lazaro, « Les estives pyrénéennes, espaces de multi-usage et d’innovation collective ». Vous croyez que les verts pâturages montagnards renvoient uniquement à la tradition ? Quelle erreur ! : http://sms.hypotheses.org/6224

Suivez Mondes Sociaux sur Facebook : https://www.facebook.com/Mondes-Sociaux

Suivez Mondes Sociaux sur Twitter : https://twitter.com/MondesSociaux

Ouvrage: Des innovations pédagogiques et éducatives en réponse à la crise de l’école Sous la direction de Marie-Anne Hugon et Bruno Robbes

prospectus_BD
Cet ouvrage est le premier volume d’une sélection de travaux présentés en 2011, à l’université de Paris Ouest Nanterre la Défense, lors d’un colloque de l’AECSE rassemblant des chercheurs et des praticiens de terrain autour
du thème de la crise en éducation. Les travaux exposés ici portent sur des pratiques innovantes dans la classe et hors de la classe, pour la plupart d’entre elles initiées par des équipes enseignantes. Les auteurs soutiennent que les épreuves que connaît l’école (violence, difficultés pédagogiques et didactiques, décrochage…) sont aussi des occasions de renouvellement et de reconfiguration pour les acteurs et l’institution. La crise déclencherait et faciliterait la conception et la mise en œuvre d’expérimentations, libérant les potentialités créatives des enseignants et redonnant sens au métier.
L’introduction de l’ouvrage fait le point sur le concept de crise à l’école, sa relation à l’innovation, au métier d’enseignant et à la recherche en éducation. Puis, des études de terrain analysent des dispositifs originaux, en France et à l’étranger, conçus et animés par des enseignants pour répondre aux problèmes rencontrés dans leur exercice professionnel. Plusieurs articles concernent des actions de lutte contre le décrochage scolaire. Elles sont présentées dans la première partie. Les contributions rassemblées dans la deuxième partie montrent comment, à travers ces nouveaux dispositifs, les enseignants inventent des modalités de travail et un rapport au métier préfigurant peut-être sa mutation. La troisième partie explore des initiatives portant sur des objets de savoir en débat actuellement et sur des modalités émergentes d’accès au savoir, notamment l’usage des nouvelles technologies. À travers ces exemples et comme la postface y invite à la lumière de recherches anglo-saxonnes, le lecteur pourra identifier les conditions pour « une transformation à bas bruit » de l’école.
Un deuxième volume sera consacré aux dimensions de l’action publique face à la crise en éducation.

1 2 3 4 5 6