4e Festival de Pédagogie sociale « Recherche et Actions populaires en Éducation » 18-19 octobre 2019 – Chilly-Mazarin (91)

Ces deux journées sont l’occasion de croiser la démarche de pédagogie sociale d’Intermèdes Robinson et de recherche-action du LISRA qui se connaissent et travaillent ensemble depuis de nombreuses années.

Elles ont pour point commun de prendre le milieu comme ressource à travers des dispositifs in situ (ateliers de rue, laboratoire social). En partant des zones en déprises, dans les friches, les tiers-espaces, les hors-lieux s’inventent des pratiques et des manières de faire ensemble société. Ce processus instituant interroge les formes instituées dans leurs capacités à réinventer des pratiques sociales et la place de la dimension populaire, notamment de l’éducation populaire dans des politiques émancipatrices.

Il nous apparaît donc opportun d’observer et d’expérimenter comment on peut faire autrement de la politique, de l’éducation, de l’intervention sociale et culturelle, exactement là où les pratiques actuelles et institutionnelles se défont ; c’est-à-dire dans les espaces et auprès des publics invisibles.

C’est dans cette perspective que nos organisations proposent les 18 et 19 octobre prochains, deux journées de réflexion, expérimentation et discussions.

Pour en savoir plus : 
– « Recherche-action et écriture réflexive : la pratique innovante des espaces comme levier de transformation sociale » : http://recherche-action.fr/labo-social/download/LISRA/Cahiers-action_51-52.pdf
– Manifeste pour un tiers espace de la recherche et de l’action : http://recherche-action.fr/labo-social/docs/presentation-du-lisra/manifeste/

PROGRAMME

Vendredi 18 octobre

13h30
– Accueil des participant.e.s et présentation du local d’Intermèdes Robinson.

À partir de 14h
– Présentation des différents collectifs qui organisent ce festival (Intermèdes-Robinson, le LISRA, l’Afertes, l’Institut Helena Radlinska) et de leurs regards croisés sur la pédagogie sociale et la recherche-action.
– Discussion sur la démocratie alimentaire avec Dominique Paturel
– Atelier cuisine au local

16h-18h30
– Projections-débat au cinéma François Truffaut :
Diffusion et discussion du film de Loïc Beslay sur les activités d’Intermèdes-Robinson
– Diffusion et discussion du film de Claire Dehove et Julie Boillot-Savarin « Raconte-moi ta rue marchande » sur les biffin.e.s en Île de France

18h30
– Pot convivial et expositions photos dans le hall du cinéma François Truffaut

19h30
– Repas collectif au local d’Intermèdes-Robinson

Samedi 19 octobre

13h30
Ateliers participatifs au local d’Intermèdes et au parc des Champs Fous :
– peinture sociale avec Isabelle
– percussions corporelles avec Dusko
– atelier de cartographie sociale avec Hugues, Abdel, Arnaud, Nicolae et Jeanne
– atelier de crochetage de sacs en plastique avec Les Filles du Facteur
– ludothèque

17h30
« Itinéraire d’une sale gosse », conférence gesticulée de Melody, racontant son expérience d’éducatrice spécialisée

19h
Spectacle d’Aven Savore, « notre propre troupe de danses et de chants s’inspirant de la musique tsigane. Notre troupe réunit des enfants qui luttent contre toutes les violences sociales, de tous les âges et de toutes origines. » (Intermèdes-Robinson)
Buffet convivial

Lieu : 
MJC – 12 avenue Mazarin bâtiment A, 91380 Chilly-Mazarin
RER C Chilly-Mazarin ou RER B Massy Palaiseau et Bus 399 Arrêt Place de la Libération

Contacts : 
Intermèdes-Robinson : intermedes@orange.fr – http://www.intermedes-robinson.org/
LISRA : contact@recherche-action.fr – http://recherche-action.fr/labo-social/_______________________________________________
Reseau@recherche-action.fr
Liste de diffusion du Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action
abonnement/désabonnement : http://lists.recherche-action.fr/cgi-bin/mailman/listinfo/reseau


La 17ème édition des Escales de l’Éducation** organisée par la Ligue de l’enseignement, fédération de la Gironde en collaboration avec le Département de la Gironde, a pour thème : VIV(R)E L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES AU QUOTIDIEN !

Vous êtes cordialement invités à participer à deux temps de travail et de réflexion (salle municipale de Mazères (près de Langon)) :

·  Vendredi 4 octobre 2019 de 13h30 à 17h : l’égalité femmes-hommes dans l’espace public en milieu rural, temps animé par Yves Raibaud, Docteur en Géographie, Maitre de Conférence HDR, Université Bordeaux-Montaigne (http://www.passages.cnrs.fr/spip.php?article48) et ouvert par Isabelle Dexpert, Vice présidente du Département de la Gironde en charge de la jeunesse, de la culture, du sport et de la Vie associative / À destination des élus et responsables des collectivités territoriales, des associations, et toute personne intéressée.

·  Vendredi 18 octobre 2019 de 9h30 à 12h30 : l’égalité filles-garçons dans les cours de récréations, temps animé par Edith Maruejouls, Docteure en Géographie, Genre et Ville, L’Atelier Recherche OBservatoire Egalité,L’ARObE http://www.genre-et-ville.org/larobe/  / À destination des élus et responsables des collectivités territoriales, des agents des écoles, des animateurs, des parents, des enseignants… de toute personne intervenant ou ayant un regard sur les cours de récréation.

Chaque temps sera animé de façon active et participative par des techniques de l’éducation populaire en alternant entre séquences collectives et travaux en petits groupes. Ils permettront d’interroger nos expériences sur le sujet, puis apporteront des éclairages théoriques et empiriques et enfin nous inviteront à imaginer ensemble comment développer l’égalité filles-garçons/femmes-hommes, concrètement et dans les moyens qui nous sont impartis.

Tous les détails se trouvent dans le document joint. 

Participation gratuite sur inscription en suivant ce lien : https://framaforms.org/les-escales-de-leducation-2019-17eme-edition-1556787253

D’autres actions sont prévues en Sud Gironde* dans le cadre des Escales de l’Éducation et notamment : des interventions en collèges et lycées ou dans les espaces jeunes, des formations d’animateurs, des temps d’information pour les enseignants, des accompagnements d’associations, des ciné-débats, des spectacles, etc.

Communautés de communes du Sud Gironde, du Réolais en Sud Gironde, des communes rurales de l’Entre-deux-mers, Convergence Garonne, du Bazadais.

** Les Escales de l’Éducation sont une manifestation départementale portée par la Ligue de l’Enseignement, fédération de la Gironde en collaboration avec le Département de la Gironde. Elles visent à développer l’éducation partagée et l’éducation tout au long de la vie. Les actions menées dans le cadre des Escales de l’Éducation, ont pour but de favoriser la rencontre et la formation des différents acteurs éducatifs (professionnels de l’enseignement et de l’animation, parents, associations, collectivités territoriales, mouvements pédagogiques) d’un territoire autour d’un thème défini, et de valoriser les politiques éducatives territoriales. Pour cette 17ème édition des Escales de l’Éducation, la Ligue de l’Enseignement a décidé de mener ses actions dans le territoire du Sud Gironde, et à décidé de poursuivre ses actions sur le thème de la 16ème l’édition : Viv(r)e l’égalité femmes-hommes. Elles s’organisent par le biais d’un fort partenariat avec les communes du territoire d’accueil, les établissements scolaires, les associations, les structures d’animation et les services sociaux du territoire; ainsi qu’avec d’autres partenaires institutionnels, tels que le Département, la DSDEN, la CAF, la DDCS, le CAPE, etc.

Appel à propositions de communications, dans le cadre de la préparation du congrès 2020 de l’Association des Enseignant.e.s et Chercheurs.euses en Cinéma et Audiovisuel (AFECCAV).


Ce colloque, co-organisé par l’AFECCAV, l’EA7493 ERCAE (Université d’Orléans – INSPÉ CVL), et l’EA 6301 InTRu (université de Tours) aura pour thème : Corps en construction : cinéma et audiovisuel, médiation, représentation et éducation.
L’appel à communications est ouvert jusqu’au 15 janvier 2020, le colloque aura lieu les 6, 7 et 8 juillet 2020 à Orléans.
Site du congrès : https://afeccav2020.sciencesconf.org/

Journée de recherche « Actualité des pratiques pédagogiques dans les classes et écoles différentes : bricolages, hybridations, appropriations… »,

Le 21 octobre 2019 à l’université de Cergy-Pontoise, Site de Gennevilliers.

Vous trouverez plus d’informations sur notre site internet : https://www.recherchespedagogiesdifferentes.net/

et sur notre page Facebook : 

https://www.facebook.com/groups/2333833396899362/

Ciné/débat Film : « Même qu’on naît imbattables !  » de Marion Cuerq et Elsa Moley

Jeudi 26 septembre : 20h30 à la salle des fêtes de Escalquens

Tarif : participation financière libre et en conscience !
ON ASPIRE TOUS À VIVRE DANS UN MONDE SANS VIOLENCE.ET SI TOUT COMMENÇAIT … PAR L’ENFANCE ?Car la violence de notre société prend racine dès nos premiers pas. Menaces, punitions, gifles, fessées, viennent s’inscrire dans le quotidien, comme une banalité inhérente à l’enfance … Au nom de l’éducation et de l’amour ?

Un peuple, qui le premier, a compris qu’élever les enfants dans l’empathie et la bienveillance ferait d’eux des êtres responsables et surtout, respectueux des autres, ce sont les suédois, pionniers de l’abolition des violences dites éducatives, dès 1979.

Et si c’était aussi simple ?

Ce film vous emmène à la rencontre de cette première génération imbattable, et invite, à travers une nouvelle conception de l’enfant, à reconsidérer la nature humaine.

Avis de parution

ouvrage de Mireille Cifali, paru au PUF
Préserver un lien: une éthique des métiers de la relation

Dans les métiers de la relation, l’impératif est aujourd’hui à la distanciation. Avec des outils, des procédures et des savoirs appliqués, la relation à un autre pourrait se maîtriser. Il n’y est plus question d’être touché, affecté, alors que le soin, l’éducation, l’enseignement, la formation, l’accompagnement social exigent une proximité ajustée, des paroles adressées, loin des slogans et des seules bonnes intentions.
Une relation professionnelle se travaille, elle oscille, sonne juste, dissone. Mireille Cifali invite à penser la qualité d’une présence qui soutient et affronte, en conservant la couleur des sentiments et la tonalité des mots prononcés. Dans une éthique professionnelle, elle réserve le possible d’une rencontre qui transforme, elle engage à comprendre les attitudes qui font souffrir. Si la transformation des métiers de la relation est inéluctable, demeurent des dimensions auxquelles tenir : celle relationnelle des gestes, celle affective des paroles et des regards, et celle encore intérieure des pensées. Préserver est un mot qui cherche à prendre soin d’une transmission d’humanité.

1 3 4 5 6 7 72