Catégorie : Information

rythmes scolaires sur 4 jours et PEdT

rythmes scolaires sur 4 jours et PEdT

La DJEPVA et la DGESCO en date du 17 janvier 2018 informent : il est possible pour une collectivité revenue à 4 jours d’école par semaine de signer un PEdT et de bénéficier des assouplissements règlementaires des ALAE (mais pas du fonds de soutien).

« A la suite de la modification de l’article 67 de la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 effectuée dans le cadre de la loi n°2017-1775 du 28 décembre 2017 de finances rectificative pour 2017, je vous informe que le DDCS/PP en lien avec le DASEN peut valider à compter du mois de janvier 2018 le projet éducatif territorial (PEdT) des communes passées à une organisation scolaire hebdomadaire sur 4 jours. Ainsi, les crédits du fonds de soutien sont réservés aux collectivités qui restent sur l’organisation de la semaine scolaire sur 5 matinées.

Les communes (ou EPCI) souhaitant s’inscrire dans une nouvelle démarche de PEdT pourront rédiger un nouveau PEdT adapté à une organisation scolaire hebdomadaire sur 4 jours. Au sein des groupes d’appui départementaux (GAD), les services de l’Etat et les CAF examineront le nouveau projet, notamment pour veiller à ce que ce dernier présente bien les garanties nécessaires sur le plan de la cohérence et de la qualité éducative. Le DDCS/PP agissant sous l’autorité du Préfet de département, en lien avec le DASEN, pourra, le cas échéant, valider le nouveau projet à compter du 1er janvier 2018.

Ce nouveau PEdT permettra notamment à ces communes d’appliquer les taux d’encadrement assouplis pour leurs accueils de loisirs périscolaires, à savoir un animateur pour quatorze mineurs âgés de moins de six ans et un animateur pour dix-huit mineurs âgés de six ans ou plus.

Les activités du mercredi sans école et des vacances scolaires restent, dans le cadre réglementaire actuel, extrascolaires, elles ne peuvent se voir appliquer les taux des accueils de loisirs périscolaires organisées dans le cadre d’un projet éducatif territorial. Pour ces accueils de loisirs extrascolaires, le taux d’encadrement est de un animateur pour huit enfants âgés de moins de six ans et un animateur pour douze enfants âgés de six ans ou plus. Sur ce point, une réflexion est engagée pour accompagner la mise en œuvre du plan mercredi.

Il conviendra ainsi de proposer aux collectivités souhaitant présenter un PEdT adapté à la semaine de 4 jours à compter du mois de janvier d’engager une réflexion sur la journée du mercredi de manière – si ce n’est déjà fait – à l’intégrer dans leur projet à partir de la rentrée 2018.  »

 

article du Huffingtonpost du 11 janvier : Jean-Michel Blanquer ne veut pas forcer les villes :

http://www.huffingtonpost.fr/2018/01/11/semaine-de-quatre-jours-jean-michel-blanquer-ne-veut-pas-forcer-les-villes_a_23330582/?utm_hp_ref=fr-homepage

Utilisation politique de données scientifiques sur l’éducation

Un article de presse par Maurice Tardif, de l’Université de Montréal, qui fait réfléchir sur l’utilisation politique des données scientifiques sur l’éducation.
Contexte: le débat actuel sur la création d’un institut d’excellence en éducation au Québec (on ne peut être contre la vertu) qui aiderait le gouvernement à fonder ses politiques sur des données « probantes » (probantes de quoi, au juste?).

L’ADEPES recrute 2 services civiques !

Dans le cadre de la fin des missions des deux services civiques actuelles, Tanika et Lucie, ADEPES recrute pour poursuivre leurs missions !

Mission 1 : Renforcer la coopération et la visibilité des acteurs de l’Economie Solidaire en Occitanie

Tanika témoigne : « une belle expérience remplie de rencontres avec les acteurs de l’Economie Solidaire dans la région, c’est inimaginable le nombre d’initiatives originales et diversifiées qui se mettent en place sur nos territoires !! »

Signature du contrat mi mai et date de démarrage au 22/05/2017
Pour plus d’infos et candidater, c’est ici!

Mission 2 : Soutien à la visibilité et au développement d’un réseau régional de structures et entreprises de l’économie solidaire

Lucie témoigne : « Très belle expérience, professionnelle et personnelle, elle m’a permis de comprendre les enjeux de l’Economie Solidaire et de faire de très belles rencontres sur le terrain tout au long de la mission ! Ça m’a motivée à reprendre mes études à la rentrée prochaine 🙂 »

Signature du contrat mi mai et date de démarrage au 01/06/2017
Pour plus d’infos et candidater c’est ici!

Vous pouvez également nous joindre directement par mail à contact@adepes.org ou par téléphone au 05 61 73 04 86,

à bientôt ! ☺

1 3 4 5 6 7