Catégorie : Evènements

Parution d’ouvrage

Une histoire à découvrir : `Des filles chez les garçons, l’apprentissage de la mixité
Une révolution silencieuse du XXe siècle : l’introduction de la mixité dans les collèges et lycées français

Malheureusement l’ouvrage ne sera pas visible dans les rayonnages des librairies, et pour cause…Alors, pour protéger votre libraire commandez-le directement chez elle ou chez lui.  
Sinon, les éditions Vendémiaire seront également heureuses de vous l’envoyer directement en cliquant sur ce lien pour remplir votre panier !https://www.editions-vendemiaire.com/catalogue/a-paraitre/des-filles-chez-les-garcons-genevieve-pezeu/

Tables rondes virtuelles  » Le rôle indissociable de la nature dans le développement de l’enfant : un regard sur la pédagogie et la pratique « 

LUNDI 16 Novembre – 18h à 19h30 : Comment peut-on expliquer notre éloignement de la nature ? Comment avons nous « fabriqué » l’enfant hors sol? 

MARDI 17 Novembre – 18h à 19h30 : La nature élément essentiel dans le quotidien de la vie des enfants, de la pédagogie à la pratique.

Avec la participation d’éducatrices de jeunes enfants, de Moïna Faucher Delavigne et du réseau écolo crèche. 

Participation sur inscription, lien sur cette page : http://www.academiedelapetiteenfance.com/2-tables-rondes-virtuelles-le-role-indissociable-de-la-nature-dans-le-developpement-de-lenfant-un-regard-de-la-pedagogie-a-la-pratique/

Découvrir Marcel Nu dans le cadre des rencontres Ville et Handicap 2020

Dans le cadre de notre programmation, nous vous proposons de venir découvrir Marcel Nu… !

Dans le cadre des Rencontres Ville et Handicap 2020

MARDI 17 NOVEMBRE à 14H30 AU CENTRE CULTUREL HENRI-DESBALS

Entrée libre, sur réservation dans la limite des places disponibles 

INFOS / RESAS : https://henridesbals.toulouse.fr  – 05 36 25 25 73

Merci de diffuser l’info dans vos réseaux !

Marcel Nu…

L’histoire de Marcel Nuss, Super-Héros de sa vie… et des droits civiques

Frédéric Naud & Cie et La Cuisine

Spectacle pour adultes, durée : 1h

Création prévue : janvier 2021

Marcel Nuss naît en Alsace en 1955, porteur d’une maladie génétique rare qui le laisse entièrement paralysé dès l’adolescence, sauf les yeux, la bouche, deux doigts et le sexe. 

Sa femme Jill, née au Chili en 1984, est adoptée en France où, à l’adolescence, elle se rebellera et partira explorer les monde de la rue, de la nuit et du sexe. 

De leur rencontre et de leur amour hors normes, va naître leur combat pour l’accompagnement sexuel des personnes en situation de handicap.

Distribution :

Conception et jeu : Jeanne Videau et Frédéric Naud / Auteur des poèmes : Marcel Nuss / Auteur du récit : Frédéric Naud /Auteurs des chansons : Pascal Mary et Jeanne Videau / Aide aux écritures : Chloé Lacan / Costumes : Jeanne Videau / Mise en scène : Marie-Charlotte Biais / Lumières : Louna Guillot / Dealeuse d’histoires : Praline Gay Para

Report du colloque Où va le travail social ? Contrôle, activation et émancipation, l’année prochaine, les jeudi 28 et vendredi 29 octobre 2021.

Au regard de l’investissement humain que représente l’organisation d’un colloque de près de 100 intervenants, du nombre de communicants et participants ayant confirmé leur volonté de maintenir leur participation « en présentiel » à notre manifestation scientifique sur l’avenir du travail social, nous avons été optimistes jusqu’au bout. Malheureusement alors que dans certains endroits de France et du monde, les choses ne s’arrangent pas d’un point de vue sanitaire obligeant de mettre en œuvre des mesures pour empêcher la circulation du virus de la Covid dans les espaces publics ce qui inclut l’université (interdiction des buffets, café d’accueil, distanciation dans les amphis, etc.), nous sommes au regret de vous informer que, face à l’évolution de la situation sanitaire actuelle, la décision vient d’être prise, comme nous le redoutions, de reporter le colloque Où va le travail social ? Contrôle, activation et émancipation, l’année prochaine, les jeudi 28 et vendredi 29 octobre 2021.

Revue SAS Sciences et Actions Sociales

Appel thématique pour le n°14

Alimentation, intervention sociale et société
Cher(e)s collègues, SAS est une revue scientifique. Cette revue publie les résultats de recherches, terminées ou en cours, en sciences sociales (sociologie, anthropologie, sciences politiques, sciences de l’éducation, histoire sociale…) dans et sur le champ social.
SAS s’adresse aux chercheurs qui produisent des connaissances sur les mutations des formes de régulation et de contrôle social, les transformations des politiques et des modes d’intervention sociale dans différents domaines (travail social, justice, éducation, sécurité, santé, migrations…).

SAS est ouverte aux débats intellectuels et à la diversité des approches des phénomènes sociaux. En ce sens, SAS valorise des connaissances scientifiques dans une optique pluridisciplinaire et comparative, à l’échelle internationale, nationale, régionale et locale, en vue de contribuer à une pensée critique de la réalité sociale dans une perspective émancipatrice et de transformation sociale.

SAS est une revue électronique (sas-revue.org) à comité de lecture qui, chaque année, publie deux à trois numéros permettant aux lecteurs d’accéder à des dossiers thématiques, des articles scientifiques originaux, des comptes rendus d’ouvrages, des témoignages et des expérimentations.

Dans ce cadre, vous trouverez, sur le site de la revue, dans la rubrique « appels à contribution », l’appel thématique intitulé « Alimentation, intervention sociale et société« .

Pour ce numéro (sortie prévue en décembre 2020), nous serons heureux de recevoir vos propositions d’articles (date limite de proposition : 15 octobre 2020). Vos propositions devront être envoyées à l’adresse suivante : redaction@sas-revue.org En espérant vous compter parmi nos futurs auteurs,
 
Bien cordialement,
 
Pour les comités de rédaction et scientifique,
Manuel Boucher
Professeur des universités, président de l’ACOFIS

Les coordinateurs pour ce numéro sont :Michel Streith, Anthropologue, Directeur de Recherche CNRS LAPSCO-Clermont-Ferrand, Président de l’Association des Sociologues et Anthropologues d’Auvergne.Régis Pierret, Formateur-chercheur IRTS-IDS Normandie (Rouen), Sociologue, membre de l’Association des Chercheurs des Organismes de Formation de l’Intervention Sociale (ACOFIS), de l’Association des Sociologues et Anthropologues d’Auvergne (ASAA).Jeanne Chanet-Garcia, Sociologue, Membre de l’Association des Sociologues et Anthropologues d’Auvergne (ASAA).ShareTweetForwardVous recevez ce mailing car vous êtes inscrit sur la liste ACOFIS.Copyright © Tous droits réservés.

Association des Chercheurs des Organismes de la Formation et de l’Intervention Sociales 
Association de loi 1901 
Tél. 02 32 83 25 75 – Fax. 02 32 83 25 79 
E-mail: acofis@gmail.com 
Site Internet: www.acofis.org
 



Appel à communication journées de recherche « La dimension économique des alternatives éducatives »

Depuis 2011, nous animons des journées de recherche (portant sur les recherches en éducation consacrées aux pédagogies différentes, c’est-à-dire les classes et les établissements qui, à tous les niveaux scolaires, sont repérés dans le paysage éducatif comme alternatifs, expérimentaux et/ou se réclamant du courant des pédagogies nouvelles. Ces rencontres visent à resserrer les liens entre les chercheurs travaillant dans ce champ, quels que soient les statuts (chercheurs institutionnels, doctorants, praticiens-chercheurs…) et les appartenances disciplinaires, afin de confronter les problématiques, les méthodologies et les approches respectives. Il s’agit de dresser un état des lieux de la recherche dans ce domaine, de consolider un réseau de chercheurs, de favoriser la confrontation des problématiques, des méthodes et des approches, et enfin, de soutenir la diffusion des travaux en les publiant (http://www.recherchespedagogiesdifferentes.net/).

La prochaine journée, qui se tiendra le mercredi 14 avril 2021 à l’université de Cergy-Pontoise (site universitaire de Gennevilliers), portera sur la dimension économique des alternatives éducatives. 

Le développement des pratiques « innovantes » dans l’enseignement public et privé sous contrat, la multiplication des écoles privées « différentes » hors contrat, le nombre croissant de parents choisissant « l’instruction en famille » sont le plus souvent envisagés soit sous l’angle des idées et pratiques pédagogiques, soit sous l’angle des facteurs socio-institutionnels. Ces aspects centraux ont d’ailleurs été privilégiés lors des précédentes journées d’étude et publications du réseau « Recherches sur les pédagogies différentes ».

 A contrario, la dimension économique de l’engagement dans des pratiques éducatives alternatives, dans le secteur public comme dans le secteur privé, est beaucoup moins étudiée. Qu’on envisage cette dimension sous des abords aussi différents que les coûts et recettes, les sources de financement ou les frais d’inscription, les choix de locaux ou de matériel, les arbitrages sous contraintes, les comportements stratégiques, « l’économie » pèse pourtant – quoique de manière inégalement sensible – sur les pratiques pédagogiques « différentes » et, plus généralement, sur le quotidien des équipes éducatives, des familles et de l’ensemble des personnes concernées.

 Dans un contexte où des dynamiques de libéralisation, de privatisation ou de marchandisation de l’éducation semblent à l’œuvre, s’intéresser à la dimension économique permet de placer au centre de l’observation et de la réflexion certains objets empiriques peu analysés dans le champ des recherches en éducation : l’argent, les coûts et les dépenses, les contraintes budgétaires, les types de marché, les entreprises et leurs stratégies, les business plans…Cette journée vise à identifier des problématiques à l’interface des préoccupations académiques et éducatives, à esquisser un premier repérage des travaux en France et à l’étranger, et aussi, par la mise en circulation précoce de cet appel, près d’un an avant la tenue de la journée, à susciter des recherches inédites. 
Les propositions, issues des différents types de recherche (universitaire, professionnelle, collaborative, appliquée…) que le réseau a pour objectif de faire dialoguer, sont attendues pour le 10 décembre 2020. 

Bien cordialement,
Marie-Laure Viaud (Laboratoire RECIFES EA 4520, Université Lille Nord de France), Marie-Anne Hugon (Laboratoire CREF EA 1589, Université Paris Nanterre) et Philippe BONGRAND, Laboratoire ÉMA (EA 4507, CY Cergy Paris Université)

1 2 3 4 34